Paddle double peau ou simple peau?

La plupart des paddle sont construits en dropstitch mais il existe deux version de ce drop stitch: La version simple peau et la version double peau.

Comment choisir entre ces deux constructions?

On vous dit tout dans cet article

Le paddle Simple peau

. Toutes les méthodes de construction ont pour base le dropstitch; des milliers de filets internes entre les deux couches de         dropstitch qui, lorsqu’ils sont remplis d’air, permettent à la planche de se dilater uniquement jusqu’à un certain point avant de se tendre et de former la forme du SUP rigide. Le tissu Dropstitch seul n’est pas étanche à l’air, alors une couche de PVC liquide recouvre le dropstitch qui, une fois sec, crée un joint étanche à l’air. Ceci est la construction simple peau

Les deux principaux avantages des planches à simple peau sont le poids et le prix. Moins il y a de matériau et plus le SUP sera léger. Pour quelqu’un qui a un budget serré, cette construction présentera l’avantage d’avoir un poids maximum légèrement inférieur à celui des versions à limon ou laminé. On trouve des planches utilisant cette construction de marques décentes à partir de 299e , tout en conservant une bonne qualité. En revanche, ils ne seront pas aussi résistants et  offriront une expérience de rame moins exceptionnelle que les autres constructions en raison du moins de couches et d’un peu plus de flexibilité dans la planche.

Ils seront parfaitement adaptés à 95% des personnes souhaitant démarrer le stand up paddle avec un modèle gonflable.

 

Le paddle Double peau

La deuxième couche de PVC n’est pas étirée et est collée à la première couche de PVC plaquée sur le SUP

Son rôle est de rendre la planche plus sûre la planche en améliorant l’étanchéité, la résistance et la rigidité de la planche. Cette deuxième couche augmente le poids de la planche et après quelques années la colle se casse et des imperfections peuvent apparaitre en surface.

Il existe plusieurs types de technologies pour le double peau:

 

Le double peau collé

 

La construction à double peau collée n’est désormais réservée qu’aux planches qui doivent être très résistantes (rivière / rapide) ou aux marques moins chères utilisant une technologie obsolète. Une construction double peau collée commence par le panneau simple couche; dropstitch recouvert d’une première couche de PVC. De là, une deuxième couche de PVC est collée sur le panneau (non laminé). Cela diffère de la technologie des limons car il s’agit d’un revêtement complet sur toute la planche, pas seulement d’une bande au centre. Il est également habituel d’avoir une couche supplémentaire autour des rails de la planche.

La couche de PVC supplémentaire contribue à augmenter la résistance du panneau. Du côté négatif, le matériau supplémentaire rend ces iSUP plus lourds. Beaucoup de marques ont éliminé cette technologie dans toutes les planches à l’exception des planches spécialisées, en la remplaçant par une “ construction laminée double couche ”, de sorte que cette méthode de construction est un peu dépassée.

Le double peau peau laminé

 

double peau laminé supLa construction  laminée à double couche est la dernière technologie dans le processus de fabrication de SUP gonflables. Il est à la pointe de la technologie et le meilleur que vous puissiez obtenir, vous commencez avec le dropstich d’une planche à peau unique, puis une deuxième couche de PVC est stratifiée directement dessus.

Le processus de laminage signifie qu’il n’y a plus de rides ou de bulles cosmétiques sur la surface de la planche. Ce qui est assez impressionnant c’est que ces SUP gonflables sont 20-25% plus légers et 25-30% plus rigides que ceux utilisant une construction double couche collée. Cela peut signifier une économie de poids d’environ 2 kg, ce qui est tout de même beaucoup! Ces SUP peuvent être plus chers que les autres constructions, si vous recherchez les meilleures performances, nous vous suggérons d’opter à chaque fois pour un panneau stratifié double couche.

En conclusion, quel type de construction choisir entre le simple peau et le double peau?

Si vous souhaitez avoir le paddle le plus rigide et que vous avez un budget élevé, alors partez sur du double peau. Ces paddles présenteront une meilleure durabilité, des performances supérieures

Si par contre vous souhaitez un paddle accessible qui fera l’affaire, alors dans ce cas nous vous recommandons de partir sur un simple peau qui conviendra pour 95% des utilisations. Plus léger et moins cher, ce paddle fera le bonheur de tous les pratiquants débutants et confirmés qui cherchent une planche accessible.

 

 

Partager:

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Table des matières

Actu

Dans des sujets similaires

Comment se protéger du froid en SUP ?

Pratiquer le SUP hors saison, nos conseils pour lutter contre le froid   Malheureusement les vacances sont finies et les températures estivales nous ont quittés.

Vous cherchez un superbe paddle au meilleur prix?

Visitez notre boutique