fbpx

Le Guide ultime du Paddle Yoga

Guide du paddle Yoga

 

 

 

Le paddle yoga offre la possibilité de réaliser sa pratique du yoga en connexion avec la nature.

Sur l’eau, en mer, en lac, en piscine, avec votre paddle gonflable ou une planche fournie par l’organisateur de séance, un bon moment vous attend sur l’eau.

La pratique du paddle yoga s’est développée grâce à Shiva Rea, professeur de yoga surfeuse, qui pratiquait naturellement le yoga assise en attendant les vagues.

Cela permet en effet de  mêler glisse et yoga.

 

Cette discipline est en plein essor en France. Les clubs nautiques proposent de plus en plus de paddle yoga pour diversifier leur activité les jours de calme plat, mais aussi pour répondre à une demande de découverte qui apporte des sensations supplémentaires au yoga.

Au fur et à mesure du déroulement de la séance, les postures s’enchaînent, le renforcement musculaire se crée et l’esprit se libère, les pratiquants prennent confiance et s’apaisent.

 

Que vous soyez novice en paddle ou en yoga, ou les deux, le paddle yoga est accessible à tous !!!

 

 

 

Suivez le guide !

 

 

 

 

Le paddle yoga, c’est quoi ?

 

 

Le Paddleboard Yoga, originaire d’Amérique vers 2013, est la pratique du yoga moderne, qui mélange des postures et des transitions, le tout sur un stand up paddle, généralement sur une eau calme (comme un lac).

 

En fait, les transitions sont plutôt inspirées du yoga vinyasa, un yoga dynamique dont le but est de réveiller vos muscles et de rester tonique :

 

Le yoga Vinyasa est constitué de séries non figées. Le terme « vinyasa » vient du Sanskrit « Nyasa » qui signifie « placer ». Il s’agit de placer le mouvement dans la respiration et donc de créer du dynamisme. Tout repose sur l’enchaînement régulier des postures choisies par les yogis.

 

Les postures, quant à elles, sont inspirées du yoga « asanas », qui sont les positions centrales dans la pratique du yoga.

 

Les postures du yoga asanas ont pour objectif de donner au corps une forme nouvelle tout en permettant aux pratiquants de dépasser leurs limites.

 

Bien que la pratique du paddle yoga soit accessible aux débutants, elle exige une concentration, à la fois dans les asanas et dans les transitions.

 

Pour éviter de tomber, même sur une eau calme, des micro-mouvements sont nécessaires pour garder l’équilibre (le réflexe de proprioception), cela renforce la concentration des pratiquants, mentalement et physiquement.

 

Une fois sur la planche, les sens sont stimulés par la nature et aident à se sentir vivant, à se centrer sur ses sensations, la concentration se fait sur l’équilibre pour ne pas tomber

 

 

 

 

Les bienfaits du paddle yoga 

 

 

Si vous ne connaissez absolument pas ni le yoga, ni le paddle, vous découvrirez deux nouveaux univers.

 

Dans un premier temps, votre pratique débutera certainement sur la plage, ou sur le bord de l’eau, pour apprendre à découvrir les postures de base, ainsi que la pratique du paddle (les rudiments).

 

Pour les pratiquants, cela ouvrira d’autres portes :

Contrairement à la pratique en salle, la pratique du SUP yoga nous amène rapidement vers le silence de la nature et nous aide à rentrer dans une méditation active.

 

Étant donné que la plate-forme est instable, vous devez engager davantage votre corps pour maintenir votre équilibre.Votre abdomen devra travailler pour vous maintenir en équilibre et à flot. Vous devez travailler plus dur et vous concentrer davantage sur l’eau.

 

La sensation de flottaison que procure le paddle est apaisante, cela vous aide à vous concentrer sur votre respiration.

Certains chercheurs pensent qu’écouter le son de l’océan peut aider les gens à se détendre. Le bruit du clapotis de l’eau sur une planche vous aidera à vous familiariser avec l’aspect le plus important du yoga: votre respiration.

 

La position debout sur votre planche vous offre une perspective unique de l’eau et de l’horizon.

La sensation de marcher sur l’eau, et la possibilité de tomber aide les pratiquants à vraiment se concentrer sur eux-mêmes et leurs postures. “Il s’agit de laisser tomber la peur

 

La nouveauté est importante dans les exercices afin de rester motivé et heureux. Le SUP yoga apporte une touche de nouveauté, aux novices, mais aussi aux pratiquants. Cela permet de varier les plaisirs !

 

L’appréhension de tomber dans l’eau fournit juste assez d’adrénaline à votre entraînement pour vous garder concentré et motivé. Cela peut contribuer à lutter contre les effets néfastes du stress dans votre vie quotidienne.

 

 

 

Si vous tombez, vous êtes obligé de surmonter l’échec, de remonter sur votre planche et de réessayer, ce qui est une leçon de vie en soi.

Plus vite vous serez prêt à tomber dans l’eau, mieux vous vous sentirez et plus ce sera facile.

 

Lorsque la planche est votre tapis, il y a moins de place pour l’erreur. Si vous avez l’impression d’avoir commencé à maîtriser votre cours de yoga normal, il est temps que vous essayiez ceci.

 

Entre respirer de l’air frais, absorber de la vitamine D et profiter du paysage naturel, et pratiquer le yoga dans une salle, le choix est vite fait.

Quand il est pratiqué à l’extérieur, l’union avec la nature, l’humanité et l’univers sont vraiment ressenties.

 

 

 

Quel matériel pour la pratique du paddle yoga ?

 

 

Vous aurez besoin de l’équipement essentiel que vous emporteriez pour une journée typique de paddle, à savoir:

 

Une planche de paddle yoga

Il existe une poignée de planches spécialement conçues pour le SUP yoga, mais presque toutes les planches larges et stables avec une forme plate sur le pont feront l’affaire.

Il est utile d’avoir une planche avec un rembourrage de pont doux et moelleux qui s’étend vers le nez et la queue de la planche.

Cela rendra les poses plus confortables.

Le paddle gonflable présente un très bon argument : il saura se montrer plus tolérant en cas de chute, car plus doux et plus confortable.

Certains paddles spécialement conçus pour le SUP yoga sont de véritables tapis flottants, très larges, très stables, ils permettent de pratiquer le yoga en toute tranquillité.

Vous retrouverez nos paddle Yoga disponibles à la vente sur notre site Web en cliquant ICI

 

 

La pagaie 

La pagaie n’est pas un élément central du SUP yoga, elle vous permet simplement d’aller dans le lieu de votre choix pour pratiquer votre yoga.

N’importe quelle pagaie de SUP fera l’affaire; assurez-vous simplement qu’elle est correctement dimensionnée pour vous.

Pendant que vous faites du yoga, vous pouvez simplement poser la pagaie perpendiculairement à votre planche, près du nez (l’avant de la planche).

 

Avec un leash en spirale, vous pourrez l’ enrouler autour de votre pagaie plusieurs fois, puis la laisser flotter derrière vous dans l’eau.

Avec un leash classique, fixez fermement la sangle auto-agrippante au manche. Le leash empêchera la pagaie de s’échapper.

Si vous souhaitez pratiquer le paddle balade ou rando en parallèle, nous vous conseillons l’achat d’une bonne pagaie.

 

Retrouvez notre sélection de pagaie sur cliquant simplement ICI ! 

 

 

 

Le leash  

 

Le leash vous relie à votre paddle, gardant la planche à proximité si vous tombez.

Pour le SUP yoga, vous devez utiliser le leash pendant que vous pagayer sur l’eau ou lors de vos déplacements.

Vous pouvez le détacher de votre jambe une fois que vous avez ancré votre planche.

Si vous n’ancrez pas votre planche, il est préférable de gardez le leash attaché à votre jambe pour que votre planche ne s’échappe pas si vous tombez.

 

Vous pouvez retrouver notre sélection d’accessoire spécial SUP sur notre boutique en cliquant ICI

 

Maintenant que vous en savez plus que le Paddle Yoga, n’attendez plus et lancez vous ! 

Bien-être, sport et détente vous attendent !