Faire du paddle à deux, le guide complet

Pratiquer à deux, possible ou pas ? 

Pratiquer son sport favori, c’est bien, mais le partager avec une autre personne c’est encore mieux. Pour ce faire, votre ami devra s’équiper d’un paddle gonflable, générant des coûts liés à l’achat de ce dernier. Néanmoins, il est possible de naviguer à deux sur le même SUP en respectant bien sur quelques prérequis. Dans cet article, vous retrouverez justement l’ensemble des caractéristiques à prendre en compte pour pouvoir être à l’aise à deux sur le même paddle gonflable.

Le volume 

Effectivement afin de conserver le maximum de stabilité, votre SUP ne doit pas être le plus petit de la gamme. Enfin quoique, revenons à une petite leçon de physique simple. En eau douce, 1kg de masse a besoin d’1L d’air pour flotter. Donc si vous pesez 70kg et votre conjoint 50kg, le volume d’air requis pour votre flottaison sera de 120L d’air. En eau salée, dû à la présence de sel, la portance est largement augmenter, on parle d’une portance quasiment multipliée par 2. Ce qui signifie qu’en eau salée, le volume d’air requis théorique sera de 60L d’air pour le même poids. Attention tout de même, ces données sont données à titre d’exemple et sont théoriques. Dans la pratique avec les mouvements de houle de la mer et les déséquilibres qu’ils engendrent, nous vous conseillons de garder de la marge en terme de volume d’air.

Ainsi, un paddle de 9″ aura un volume d’air d’environ 190L, même à deux votre embarcation continuera de flotter.

 

La longueur et la largeur

Maintenant que vous savez que votre planche ne peut pas couler, il est temps de voir quelques points sur la stabilité. Afin que vous puissiez pratiquer à deux et dans de bonnes conditions, il convient d’opter pour une planche de taille supérieure à la moyenne. Si au vu de votre gabarit, votre vendeur vous oriente vers une planche de 10″, nous vous conseillons de prendre la taille au-dessus (11″ voire 11,6″), afin de grossir la largeur et la longueur de la planche. Pourquoi ? Effectivement même si le volume d’air d’un SUP de 10″ suffira largement à votre flottaison, vous ne serez pas stable dans l’eau. De plus, à deux, votre poids augmentant, la taille de l’aileron doit aussi être augmenter en conséquence puisque sinon son effet de dérive ne sera que peu efficace.

De manière générale, pour une pratique à deux, nous vous conseillons un SUP avec une longueur minimale de 350cm et de 80cm de large. Dans la majorité des cas, ce SUP vous apportera de la satisfaction lors de vos sessions en binôme.

 

Le tandem

Si votre objectif est uniquement de pratiquer à deux sur la même planche, vous pouvez aussi opter pour un paddle tandem. Ce genre de SUP ont été spécialement étudié pour une pratique en binôme avec une meilleure répartition du volume d’air et des dimensions adaptées. Ces paddles font généralement 15″ de long. Attention cependant car ces planches ne sont dédiées qu’à une activité en binôme. Imaginez la galère pour faire tourner un SUP de 15″ seul au vu de l’encombrement de l’embarcation. Si votre “passager” n’est qu’occasionnel, oubliez les planches tandems.

 

Le positionnement

Bien se placer sur sa planche est un élément clé pour naviguer à deux. Le rameur va se placer initialement au milieu du SUP, comme à son habitude. Avec un deuxième passager, le rameur devra se reculer d’environ 30cm afin de laisser le milieu du SUP au binôme. Grâce à cette technique, la répartition de la masse est parfaite puisque positionnée là où le SUP est le plus large.

 

En action 

Le binôme devrai être assis de la manière la plus neutre possible. L’objectif est d’essayer d’influencer au minimum sur l’équilibre de l’ensemble de la planche. De plus, le passager devra être assis en tailleur, ou au moins ne pas laisser traîner ses pieds dans l’eau. Dans le cas inverse, la traînée d’eau crée par les pieds du passager vont venir perturber l’effet de dérive de l’aileron et donc faire tourner la planche. Cela vous demandera également plus d’effort pour pagayer.

 

Pagayer

Lorsque vous allez pagayer, vous devez dans l’idéal faire des mouvements moins amples qu’à votre habitude. Pourquoi ? Des mouvements trop amples pourront venir déséquilibrer votre passager et à terme faire chavirer l’embarcation. En cas de déséquilibre, essayez de ne plus bouger. De cette façon là, la planche va se stabiliser d’elle même.

 

Conclusion

Vous avez maintenant toutes les clés pour naviguer à deux sans arrière pensée. Grâce à ces quelques recommandations, vous pourrez également affiner votre choix lors de l’achat de votre paddle gonflable.

Sachez que chez PaddleGonflable, notre équipe travaille activement à la réalisation d’articles de blog mensuels qui vous en apprennent plus sur le monde du SUP.

Rendez-vous le mois prochain et en attendant nous vous souhaitons d’agréables sessions avec votre paddle !

Découvrez nos paddles gonflables top qualité au meilleur prix

Promo !
329,00
Promo !
299,00
Promo !
329,00
Promo !
299,00
Promo !
329,00
Promo !
299,00
Promo !
379,00
Promo !
349,00
Promo !
429,00
Promo !
399,00
Promo !
379,00
Promo !
349,00

Table des matières

Actu

Dans des sujets similaires

Les paddles gonflables GoSport

Les paddles gonflables GoSport, bonne ou mauvaise affaire ?   Lancé en 2000 par le Groupe Rallye, GoSport se place de nos jours en véritable

Vous cherchez un superbe paddle au meilleur prix?

Visitez notre boutique