fbpx

Stand up paddle pour femmes: quelles sont les caractéristiques et comment bien choisir?

Les femmes sont de plus en plus nombreuses à adopter le Stand up Paddle.

Ludique, sportif, ressourçant… le paddle se décline sous différentes formes en fonction des affinités de chacun, chacune, le propre de cette discipline étant de pratiquer au niveau que l’on souhaite.

Les fabricants de SUP se sont enfin adaptés à une pratique du paddle au féminin.

Nous allons aborder dans cet article les caractéristiques du paddle gonflable pour les femmes.

Il s’agira ici d’aborder ces caractéristiques sous l’aspect loisir. En effet, pour une pratique sportive ou compétition, il n’y a, à l’heure actuelle, que peu de différences entre une utilisation homme ou femme.

Une évolution verra peut être le jour rapidement car les femmes sont également de plus en plus présentes en compétition.

A l’heure actuelle, les supports de compétition sont encore trop en recherche de performances pour s’ occuper du matériel compétition destiné spécifiquement aux femmes.

paddle pour femme

Quelles sont les caractéristiques du Stand Up Paddle gonflable pour femme ?

Le poids :

De façon générale, le paddle pour femme est plus légers.

L’accent est mis sur l’accessibilité.

Il ne s’agit pas forcement ici de gagner du poids lors du stockage dans le garage ou de la manipulation sur la plage, mais bien de faciliter la navigation :

Moins de poids sur l’eau facilitera une navigation un peu plus longue sur un exercice répété (ramer sera moins physique).

Mais le poids dépendra au final plus du rider que du fait qu’il s’agisse d’un homme ou d’une femme.

Les fabricants mettent toute leur technologie en œuvre pour gagner du poids dans leurs constructions, sans rogner sur la qualité et la solidité.

Le poids d’un paddle femme sera donc gagné sur le shape (la forme) de l’embarcation, et sur le fait qu’une femme, est, de façon générale, plus légère qu’un homme.

Le shape :

La longueur de la board différera légèrement pour une planche femme.

Une planche de paddle destinée à un usage féminin sera généralement inférieure à 10 pouces (entre 9′ et 9’7).

Pour un paddle « All Around » ou tout terrain, on sera plus proche des 9′, pour un SUP touring (ou randonnées) on sera plus proche des 10′.

Une longueur plus faible rendre la board plus maniable.

La planche sera ainsi moins physique à diriger et les rideuses pourront donc profiter de sessions plus longues et moins éprouvantes.

Cette perte de longueur se fera au détriment de la vitesse.

En effet, un planche plus longue va plus vite et permet de garder un meilleur cap (on va plus droit et plus vite).

Au contraire, avec une planche plus courte, on tourne mieux et on fatigue moins dans les manœuvres.

La largeur : la planche sera moins large.

De la même façon, une planche plus étroite sera plus maniable.

La perte de vitesse d’une planche moins longue peut aussi être compensée par une planche moins large.

La planche sera aussi plus maniable dans les surfs, ce qui peut être un gros plus si vous cherchez la polyvalence (un programme en surf de petites vagues).

Attention cependant car une planche moins large est moins stable.

Il faudra faire attention à choisir la bonne largeur en fonction de son poids (généralement entre 28′ et 30′ pour une femme).

Autre avantage d’une planche moins large : elle tapera moins sur le clapot et passera mieux la barre de vague (en mer).

L’épaisseur d’un Stand Up Paddle gonflable sera en moyenne de 4′.

Cela présente plusieurs avantages :

Les rails plus fins de la planche offriront plus de sensation car les pieds seront en contact de l’eau, et donc la navigation sera plus agréable.

La planche sera plus incisive sur les prises de carre. Une épaisseur moindre permettra à la planche d’être plus maniable, en manœuvre, mais aussi pendant le surf.

Enfin, les planches gonflables de 4′ sont plus faciles à gonfler. A bien calculer car la phase de gonflage d’ un SUP peut s’avérer physique.

Une planche fine plus facile à gonfler, c’est un peu plus de temps et d’énergie à dépenser sur l’eau.

Attention toutefois car une planche fine est moins rigide qu’une planche épaisse (comparé à une planche de 6′) et supporte en moyenne des riders jusqu’à 80-90 kg

Pour finir sur le shape, les planches féminines ont en général un rocker plus prononcé.

Le rocker est la courbe longitudinale du dessous de la planche.

Il influe sur la glisse, la vitesse et la maniabilité de la planche.

Un SUP avec plus de rocker sera plus maniable, mais sera moins rapide qu’un SUP avec moins de rocker.

On parle en général de « shape tendu » pour des planches avec peu de rocker.

Les SUP destinés aux femmes sont donc en général moins tendus, et de ce fait, axés sur la maniabilité ou/et le surf.

paddle femme

La pagaie :

Tout bon paddler doit avoir une pagaie adaptée.

Les constructeurs proposent donc aussi une gamme de pagaies avec des spécificités destinées à ces dames.

Passons sur les pagaies en aluminium, qui, de façon générale, sont à éviter.

Les manches sont en moyenne composées de 50% de fibre de verre et de 50% de carbone.

La fibre de verre offre de la flexibilité au manche, ce qui permet une poussée moins physique qu’un manche 100% carbone, beaucoup plus physique.

Certains constructeurs font des manches plus fins pour les femmes, cela facilite la préhension, et cela fatigue moins (ce n’est pas un détail à négliger si vous avez de petites mains).

La pale sera moins large, entre 18 et 20 cm de large contre environ 26 cm pour une pagaie standard.

La poussée sera moins performante, mais moins physique, et donc moins contraignante.

Cela pourra éviter des traumatismes comme des douleurs à l’épaule, ou pire…la tendinite.

pagaie pour femme

Le design des paddle pour femme est une grande avancée.

Certes, c’est un aspect marketing, mais il est impossible de passer à coté d’un paddle pour femme sans y jeter un regard.

Les SUP sont de véritables œuvres d’arts, et leur design ne cesse d’évoluer.

Il est maintenant possible, dans l’offre que les marques proposent de choisir une couleur, un motif, qui feront que vous sortirez votre board de son sac avec le plus grand plaisir.

Ça compte ! Surtout quand on les compare aux designs fades des premiers SUP gonflables.

stand up paddle pour femme

Le coté bien-être :

Le paddle gonflable cherche à s’adapter à toutes les tendances, et le paddle féminin n’a pas échappé à la règle.

Le paddle étant synonyme de sport/loisir bien être, de balade, d’espace et de nature, il était assez naturel que la discipline s’adapte au bien-être, et en « intérieur ».

C’est maintenant dans les piscines, extérieures et intérieures que l’on retrouve le SUP gonflable.

Il se décline en fitness paddle ou en yoga paddle, et est aussi accessible aux femmes enceintes.

Le fitness paddle ou SUP fitness, mélange de SUP et de fitness permet de se muscler tout en développant ses réflexes d’équilibre.

Il peut se pratiquer partout, en eau calme (lac, étang), en piscine, intérieure ou extérieure, ou sur la côte (en mer).

Tout comme le paddle yoga, il permet d’apprécier l’énergie de la nature et de se ressourcer.

Le corps est constamment gainé, et le renforcement musculaire est d’autant plus efficace.

paddle yoga

Le yoga paddle, lui, sera plus dans une recherche de bien-être et d’équilibre grâce aux mouvements de l’eau.

Ces disciplines sont en général pratiquées par des novices qui n’ont jamais fait de paddle.

On travaille dans un premier temps l’équilibre et la découverte du support.

Afin de rendre plus accessible ces disciplines, de grandes planches, ou tapis flottants ont été conçus par les constructeurs :

Ils font dans les 10′ de long pour 1 mètre de large et forment de grands rectangles pour une épaisseur de 6′

On augmente ainsi la portance, l’équilibre, et la rigidité (car une planche gonflable épaisse est plus rigide qu’une planche fine).

Ces tapis ne sont pas fait pour naviguer, trop large et pas assez effilés, mais offrent une stabilité optimale.

paddle gonflable pour femme

Ils conviennent également pour les femmes enceintes, qui peuvent pratiquer le paddle en toute tranquillité pendant leur premier trimestre de grossesse, en fitness, yoga ou balade.

Il sera important dans ce cas d’opter pour un paddle gonflable, peu agressif en cas de chute.

Le paddle sera excellent pour le renforcement de la ceinture abdominale.

Certaines femmes pratiquent, sous avis médical (impératif), le paddle pendant toute leur grossesse, mais attention à ne pas trop s’épuiser, aux risques de chutes, ainsi qu’au masque de grossesse sous le soleil.

En conclusion,il ne faut pas forcement distinguer le paddle femme et le paddle homme, mais comprendre qu’une attention particulière a été porté sur la pratique « générale » et l’approche des femmes concernant la Stand Up Paddle.

On comprendra que l’attention a été portée sur l’accessibilité de la discipline pour un public qui pouvait à la base penser en être exclu.

Pour les personnes qui pensaient que le paddle était élitiste, physique, sportif ou extrême, l’accessibilité, la maniabilité et la diversité des champs d’actions offerte par les embarcations actuelles montrent que c’est la discipline qui est en train de s’adapter à chacun, et qu’il est, à l’heure actuelle, possible pour chacun d’accéder au Stand Up Paddle quel que soit son niveau, ses exigences, ses envies…

Alors, à bientôt sur l’eau

Sommaire
Paddle gonflable pour femmes: comment bien choisisr?
Titre de l'article
Paddle gonflable pour femmes: comment bien choisisr?
Description
Quelques stand up paddle spécialement concus pour les femmes sont disponibles sur le marché. Quelles sont les caractéristiques requises pour un public féminin?
Auteur
Nom du rédacteur
Paddle Gonflable
Logo de la marque