Quels accessoires pour le paddle?

leash paddle

Quels accessoires pour le paddle ?

 

 

Ça y est, vous avez fait l’acquisition de votre paddle après avoir choisi votre programme, la longueur idéale, la bonne largeur et l’épaisseur. Vous êtes paré pour tirer vos premiers bords.

Mais n’avez vous rien oublié ? Il existe une quantité d’accessoires pour le paddle, de l’indispensable au gadget, qui vous permettrons de naviguer, de vous mettre en sécurité, de varier les plaisirs ou de stocker votre planche.

La sécurité

Le leash

Avant de partir rider sur l’eau, vérifiez que vous avez pensé à tout et faites un tour de l’univers des accessoires disponibles dans l’univers du paddle. La sécurité est toujours le premier aspect à observer quand on parle de paddle. Tout sport nautique implique un minimum de sécurité, en fonction de son niveau de pratique, ou pas… Le principal accessoire de de sécurité lorsqu’on pratique le SUP, c’est le leash. On ne le dire jamais assez, le leash, c’est la vie ! Le leash, c’est « la laisse », ou cordon qui retient votre planche à votre pied. Peu onéreux(une vingtaine d’euros), c’est l’accessoire indispensable qui évitera que votre planche parte à la dérive en cas de chute. Il peut ainsi vous éviter de graves problèmes si vous n’êtes pas un bon nageur ou si vous naviguez en eau vive.

Le Gilet

Ce qui nous amène au deuxième point, le gilet de sauvetage. On ne le conseillera jamais assez, car en cas de problème, il vous assurera une flottaison permanente, et sera facilement repérable par les secours de part sa couleur (généralement fluo). Le gilet sera également une bonne protection en cas de chute. Notez que si vous vous éloignez de la côte, un feu à main peut aussi intégrer les accessoires de sécurité utiles. Vous pourrez aussi avoir besoin d’une combinaison.

La combinaison

En effet, s’il fait bon sur terre ou sur la plage, la légère brise présente sera certainement plus fraîche sur l’eau, et encore plus après une chute. Si vous devez attendre les secours en cas d’incident, une combinaison adaptée (shorty, intégrale, 3/2 d’été, 5/4 d’hiver…) vous permettra de garder un peu de chaleur corporelle et de lutter contre l’ hypothermie. Pour protéger vos pieds, vous aurez également besoin de chaussons. Si vous naviguez sur un spot avec des rochers, des cailloux…

Les chaussons

…les chaussons vous éviteront les coupures ou les coups. Pensez également à vous munir d’un kit de réparation. Il vous permettra de réparer votre paddle gonflable en cas de crevaison. Même si les paddles gonflables sont extrêmement résistants, un choc ou un frottement important sur un rocher coupant et c’est la déchirure.

Les kit réparations

Rien de grave, avec un kit de réparation, l’affaire sera rapidement réglée et vous pourrez rapidement retourner naviguer.

L’attache loop

Si votre paddle n’a pas d’attache loop, ou de boucle d’attache à l’avant de la planche, procurez vous en un ! C’est un dispositif peu onéreux mais qui permettra à un bateau de vous remorquer jusqu’au bord de l’eau. L’attache loop se colle à l’avant de la planche. Pour optimiser à 100% ce dispositif, n’hésitez pas à sortir avec 3 mètres de bouts (si vous n’en possédez pas votre leash fera l’affaire). Enfin, si vous vous apercevez avant une sortie que vos dérives (ailerons) ne tiennent pas bien, certaines marques proposent des rails de dérive à fixer sous la planche.

Le dérives ( ou ailerons)

Les dérives, l’aileron, sont les pneus de votre planche, pensez à les contrôler. Le coté sécurité n’est pas le plus « fun », mais une fois dégagé de cet aspect, vous pouvez passer au nécessaire pour aller rider !!! Le nécessaire pour naviguer n’est pas énorme, mais il convient d’y apporter le minimum d’attention pour profiter au mieux de ses sessions et éviter « le cauchemar ».

La pagaie

Le choix de votre pagaie sera primordial pour votre navigation. Vous pouvez vous reporter à l’article « pagaie alu VS pagaie carbone » pour avoir tous les détails techniques sur le choix de votre pagaie (3 parties, vario, monobloc, manche, pale…). Pour faire simple, si vous choisissez de faire quelques sessions dans l’année ou plus, optez pour une pagaie 50% fibre de verre, 50% carbone. Si vous optez pour une navigation physique, vous pouvez choisir une pagaie 100% carbone.

La pompe

Ensuite, le choix de votre pompe sera aussi une clé de la réussite de vos sessions. Choisissez une pompe double chambre. En effet, elle sera deux fois plus efficace qu’une pompe simple, et vous fera donc économiser deux fois plus d’énergie avant votre sortie. C’est important quand on sait que gonfler correctement un SUP est une opération physique. Simple échauffement pour certains, défi olympique pour d’autres… bref, mieux vaut dépenser votre énergie sur l’eau que sur la plage. Pour les personnes en situation de handicap et qui ne peuvent pas rester debout, il existe des sièges. Ces derniers permettent de profiter de longues sessions en position assise (on peut aussi naviguer avec une double pagaie dans cette position). Les accessoires « handi » sont encore à développer, on verra que beaucoup font le choix d’ un fauteuil adapté sanglé directement sur la planche. Dans ce cas, mieux vaut adapter ces accessoires sur une planche large et volumineuse. Pour le coté pratique, on mettra en premier lieu l’accent sur les sacs étanches, ainsi que sur les filets de rangement. Si vous ne le possédez pas sur votre planche, vous pouvez en adapter un. Il se positionne à l’avant de votre board avec des patchs adhésifs. Vous pourrez y loger un petit bidon ou un sac étanche. Il existe beaucoup de modèles de sacs étanches que vous pouvez disposer à l’avant de votre planche pour profiter de vos affaires pendant vos randonnées. Au rayon des accessoires pratiques, vous trouverez aussi des pads. Vous pourrez ainsi coller des pads, sorte de mousse antidérapante et confortable sous les pieds, si vous souhaitez les changer,en rajouter, ou simplement si votre planche n’en possède pas. En rouleau, à découper ou prédécoupés, vous pourrez trouver votre bonheur dans l’offre très large que les constructeurs mettent à disposition des riders. Le petit plus accessoire pads, le pad spécial chien à poser sur l’avant pour partir en randonnée avec votre fidèle compagnon.

Les pochettes étanches

Enfin, les pochettes étanches, vendues en plusieurs tailles, elles permettent d’y glisser son téléphone, ses clés de voiture ou un tracker GPS (pour revoir son parcours, sa vitesse…). Fiables et robustes, elle permettent de faire une sortie photo par exemple, ou de profiter de ses proches pour partager quelques instants, ou encore de signaler sa position en cas de problème… à ne pas négliger.

Convertir son paddle

Coté ludique, nous pourrons revenir un court instant sur le siège ou dosseret adaptable pour transformer le paddle en kayak, ce qui peut permettre de changer un peu de style de navigation. Vous pourrez également profiter d’un adaptateur de pied de mat afin de fixer une voile et transformer ainsi votre paddle en windsup pour vous initier à la planche à voile. D’ailleurs, pour la planche à voile, vous pouvez également trouver des voiles gonflables adaptables. Généralement destinées aux jeunes de part leur faible surface, les adultes peuvent les aussi débuter avec, et elles pourront vous familiariser avec le windsurf !!! Enfin, pour les moins à l’aise avec l’équilibre, vous trouverez des stabilisateurs. Il se composent de deux boudins gonflables retenus par des sangles de part et d’autre de la planche. Ils permettent de stabiliser la planche et d’augmenter sa portance (plus de largeur, plus de volume).

Transporter son paddle

En ce qui concerne le transport, le paddle gonflable étant particulièrement modulable, vous avez aussi le choix. Dégonflé, il se transporte très facilement dans un sac. Si n’en possédez pas un, vous trouverez votre bonheur dans l’offre proposée par les marques. Si vous souhaitez transporter votre paddle gonflable en mode gonflé, et éviter d’avoir à le regonfler tous les jours, vous pourrez disposer de divers dispositifs : En voiture, les barres de toit se déclinent en barres de toit gonflables…qui ne prennent pas de place un fois dégonflées (attention toutefois à la compatibilité avec les voitures 3 portes). Vous trouverez des housses de transport afin de protéger votre planche de frottements ou de chocs intempestifs. On note une petite nouveauté…les sangles de transport, qui protègent moins la planche, mais prennent moins de place…au choix. Le chariot est toujours une valeur sure pour le transport de votre voiture, ou de votre domicile, jusqu’à votre spot préféré. Enfin, pour le stockage de votre matériel, hormis le fait que les sangles et la housse de transport soient aussi utile au stockage du matos, vous pourrez aussi installer votre, ou vos planches, sur des crochets de stockage, ou des racks de stockage. Votre planche ou vos planches ainsi que vos accessoires seront ainsi préservés des chocs pendant les phases ou vous ne naviguez pas. Notez que vous pouvez stocker vos paddle gonflables gonflés en pression quand vous ne les utilisez pas. Certains riders préfèrent enlever un peu de pression, mais tant que la board ne reste pas au soleil il n’y a pas de danger. Il faut simplement vérifier la pression une fois qu’on reprend sa planche après une longue période d’ inutilisation. Vous l’aurez compris, le paddle sait se présenter comme un loisir ludique et polyvalent. Avec un paddle gonflable, vous pourrez faire de grandes balades à la rame, en position canoë ou en planche à voile. Son coté gonflable et nomade vous permettra de vous adapter aux spots et de pratiquer selon votre envie, en fonction du vent, des vagues, et/ou du courant. Le tout, si vous axez sur les accessoires pour moduler vos navigations, sera de bien choisir votre planche pour qu’elle corresponde à un maximum de disciplines.

Sommaire
Quels accessoires sont nécessaires pour le paddle
Titre de l'article
Quels accessoires sont nécessaires pour le paddle
Description
Avoir un paddle c'est super mais pouvoir s'en servir parfaitement c'est encore mieux! Nous avons passé en revue tous les accessoires nécessaire sà la pratique du stand up paddle
Auteur
Nom du rédacteur
Paddle Gonflable
Logo de la marque